L’anti-tartre

anaelleh21

L’anti-tartre

Le tartre est présent dans l’eau. Ce sédiment se retrouve dans les robinets, les appareils ménagers, les canalisations, la vaisselle et les ustensiles de cuisine. L’anti-tartre rend l’eau moins dure. Elle l’adoucie et la rend potable pour la consommation en éliminant les résidus de calcaire et autres minéraux toxiques.

L’antitartre n’a pas pour rôle de changer les composants de l’eau. Il empêche le dépôt du calcaire sur les parois et dans le réservoir des sanitaires et appareils. Par la suite, ce calcaire est évacué. L’antitartre n’est pas une solution à tous les problèmes de calcaire. Dans la plupart des cas, il est conseillé de se tourner vers un adoucisseur plutôt qu’un antitartre selon les conseils d’un plombier dépanneur Marly le roi.

Les différents appareils anti-tartre

Les antitartres les plus courants sont l’antitartre électronique, l’anti-tartre magnétique et l’anti-tartre chimique.

L’antitartre électronique

Il est composé d’aimants qui capturent les minéraux pour procéder à une polarisation par aimantation. Ce système de filtration n’emploie pas de consommables. Mais, il a besoin d’une alimentation électrique pour fonctionner.

L’antitartre magnétique

L’anti-tartre magnétique utilise le même principe que l’anti-tartre électronique. Cependant, la polarisation se fait de manière naturelle et non par aimantation. Par la suite, le calcaire polarisé ne peut plus se poser sur les résistances des appareils de chauffage, la robinetterie et les parois des conduits. Comme avantage, il n’a pas besoin d’alimentation électrique et n’utilise pas de cartouches et recharges pour fonctionner.

L’antitartre chimique

Il fonctionne comme un adoucisseur d‘eau grâce à ses pastilles appelés silicophosphates. Il a l’avantage de ne pas nécessiter un entretien conséquent. De plus, nul besoin d’une source d’énergie externe pour fonctionner.

Les catégories d’anti-tartre

Le choix d’un anti-tartre dépend de son mode d’installation, du volume et de l’implantation dans la plomberie (encastré ou apparent).

Le modèle d’anti-tarte à raccorder est destiné pour les dispositifs qui traitent de grand volume d’eau pour les familles nombreuses. Par contre un antitartre à poser sur une canalisation, traite l’eau d’un point de tirage pour un débit peu élevé. Les raccords sur les antitartres à raccorder nécessitent des découpes, soudures avec des outils spécifiques. En revanche, un adoucisseur à poser ne requiert aucune soudure ni découpe et brasage.