Quel chauffe-eau instantané électrique choisir ?

anaelleh21

Conçus pour produire de l’eau chaude sanitaire à la demande, les chauffe-eau électriques instantanés présentent de nombreux avantages. Mais ces appareils sont-ils vraiment adaptés à vos besoins ? Quelle puissance est –elle adaptée à votre logement ? Voici notre guide décrit par un excellent plombier sur Paris 5 pour vous aider à faire le bon choix.

Quel chauffe-eau instantané électrique choisir

Chauffe-eau instantané électrique : un équipement pratique

Afin de choisir le bon chauffe-eau électrique instantané, il est préférable de commencer par s’assurer que ce système d’eau chaude sanitaire est celui qui répond le mieux à vos besoins. Grâce à leur conception très compacte, les chauffe-eau instantanés sont parfaits pour les petits espaces. En fait, les versions mini des chauffe-eau instantanés pour les éviers de cuisine prennent moins d’espace. Ils sont également parfaits pour servir de chauffe-eau supplémentaire dans les pièces trop éloignées du chauffe-eau principal. Avec ce système, il n’y aura plus d’attente pour l’eau chaude ; elle sera également disponible en quantité illimitée. Offrant un prix abordable et ne fournissant de l’eau chaude qu’à la demande, les chauffe-eau instantanés constituent une solution rentable.

Parmi les autres avantages, citons leur facilité d’installation et le fait qu’ils ne nécessitent aucun entretien. Veuillez toutefois noter que les chauffe-eau instantanés ne conviennent qu’aux petits ménages et ne doivent généralement être utilisés que pour alimenter un seul point d’eau, en raison de leur débit limité. Plus la température souhaitée est élevée, plus le débit sera faible. Pour atteindre une température plus élevée, l’eau doit rester en contact avec l’élément chauffant pendant une période plus longue.

Cela signifie que l’eau passera plus lentement dans le système, ce qui entraînera une réduction du débit. Vous ne devez donc pas vous attendre à ce que ces appareils répondent aux besoins en eau chaude d’une grande famille. Aussi, il est bon de savoir que l’eau d’arrivée ne doit pas être trop froide dans votre région notamment en montagne puisque le cumulus ne pourra pas chauffer l’eau à une température confortable. Enfin, votre chauffe-eau instantané doit être installé à proximité du point d’eau qu’il dessert – idéalement entre 20 cm et 3 mètres de la salle de bain ou de la cuisine, par exemple – afin que l’eau ne refroidisse pas dans les tuyaux.

Composants des chauffe-eau électriques instantanés

Les chauffe-eau électriques instantanés sont composés de

• D’une entrée d’eau froide et d’une sortie d’eau chaude ;

• D’un interrupteur de débit ;

• D’un échangeur de chaleur contenant l’élément chauffant électrique ; • D’un dispositif de contrôle du débit d’eau ;

• D’une soupape de surpression hydraulique.

Si le chauffe-eau électrique instantané doit être utilisé pour alimenter plusieurs points d’eau, une vanne en T doit être installée à la sortie du dispositif pour guider l’eau chaude vers vos appareils sanitaires. La puissance e des chauffe-eau électriques doit être parfaitement adaptée à sa fonction, afin d’assurer un débit d’eau chaude suffisant. La quantité moyenne d’énergie nécessaire pour chauffer l’eau chaude sanitaire se situe entre 18 et 20 kW pour une maison équipée d’un évier de cuisine, d’un lavabo et d’une douche. Dans cette optique, vous pouvez utiliser un chauffe-eau instantané en plus d’un autre système. Vous pouvez également avoir recours à plusieurs appareils. En réalité, l’avantage d’utiliser de cet équipement est que vous avez la possibilité d’installer plusieurs chauffe-eau électriques instantanés dans des pièces distinctes de votre logement.

La gamme des chauffe-eau électriques instantanés varie jusqu’à 30 kW. A noter que, plus la puissance est élevée, plus le chauffe-eau électrique instantané sera cher. Étant donné que votre choix de puissance doit répondre aux exigences de débit les plus élevées du point d’eau alimenté, vous devriez envisager les options de puissance suivantes :

 3,7 kW pour ravitailler un petit lavabo ou un lave-mains.

 4,6 kW pour ravitailler un lavabo.

 5,5 kW pour alimenter un évier de cuisine.

 7,3 kW pour alimenter un lavabo et une douche.

 9 à 10 kW pour alimenter un petit bain.

 A partir de 11 kW pour alimenter un bain.