9 points pour choisir son plombier

anaelleh21

plombier

Un problème de fuite d’eau ? Les canalisations sont bouchées ? Besoin de donner un coup de neuf à sa salle de bain ou cuisine ? La solution est de faire appel à un plombier professionnel de qualité . Mais lequel choisir ? Voici 9 astuces pour faire le meilleur choix du prestataire.

1 – Faites appel à un plombier recommandé

Sollicitez les services d’un plombier recommandé par un proche de la famille ou un ami est déjà une bonne piste. Cependant, chercher à savoir s’il s’agit d’une personne individuelle à son propre compte ou d’une société de dépannage. Les grandes sociétés changent de personnel et modifient leur politique. Il est probable que le service baisse. N’hésitez pas à rechercher des plombiers qui appartiennent à un réseau agréé. Ils sont tenus de respecter une ligne de conduite pour être garant de leur fiabilité. Allez sur les sites de réseau annoncé pour avoir les renseignements nécessaires.

2- Respect de ses engagements

Un vrai plombier doit respecter ses engagements. S’il donne un tarif d’intervention par téléphone pour une simple intervention, une fois après inspection sur les lieux, le prix ne doit pas être surévalué. Le délai d’intervention devra être respecté. En cas d’un éventuel retard, il faut prévenir le client.

3- Établissement d’un devis et d’une facture

Le devis est obligatoire lorsque le tarif de l’intervention est à partir de 150 euros. Les informations rédigées doivent être claires, précises et concises pour éviter les mauvaises surprises. En cas d’urgence, le plombier présente plutôt ce qu’on appelle un devis facture.

4- Prix abordables en plomberie

Les tarifs de plombier doivent être raisonnables. Il est tout à fait dommage de facturer un remplacement de joint à plus d’une centaine d’euros alors qu’un autre plombier en demande bien moins. Le montant de la facture doit inclure le cout de la main d’œuvre de l’heure et si nécessaire celui du matériel, sans oublier les frais de déplacement.

5- Le technicien a le matériel requis

Un bon prestataire doit toujours se rendre chez le client avec tout le matériel requis. Ainsi, l’intervention est rapide et effective.

6- Le plombier rend le matériel défectueux

Après résolution du problème, les pièces défectueuses doivent rester à la disposition du client. Vous pouvez les faire expertiser si vous avez un litige avec un prestataire.

7- Le changement n’est pas la solution de départ

De prime abord, dès qu’il y a une panne de plomberie, le changement d’une pièce ou d’un sanitaire ne doit pas être la solution de départ. Le plombier doit rechercher d’éventuelles possibilités les moins coûteuses pour résoudre le problème.

8- Le plombier ne profite pas des situations difficiles

Le week-end et la nuit sont les moments propices aux escroqueries. Si vous n’êtes pas sûr de tomber sur un bon plombier à ces moments, n’hésitez pas à attendre le lendemain ou le jour

ouvré. Bon nombre profite de ces situations d’urgence pour surévaluer les tarifs de l’intervention.

9- Conseils et astuces

À la fin de l’intervention, l’expert donne les conseils pour éviter que le problème ne se répète. De plus, vous devriez bénéficier des astuces pour facilement gérer la situation au cas où elle se reproduit.