Compteur d’eau divisionnaire

anaelleh21

Compteur d’eau divisionnaire

Un compteur d’eau divisionnaire est un dispositif de mesure qui quantifie le volume d’eau en litre consommé dans une habitation. Il est placé en amont du réseau de plomberie de la maison et en aval du réseau de distribution d’eau public de la commune. Cet appareil permet d’avoir la consommation nette de l’eau consommant pour une facturation. De ce fait, s’il y a une moindre fuite d’eau ou un défaut dans le compteur, vous serez contraint de payer une facture d’eau plus élevée qu’habituellement. Si vous avez une fuite d’eau sur votre compteur, faite appel a un artisan plombier Noisy le Grand

Caractéristique d’un compteur divisionnaire

Un compteur divisionnaire appartenir à la compagnie des eaux de votre région. Dans ce cas, il sera considéré comme une location. Dès lors, l’abonné paye les frais de location du compteur divisionnaire. L’entretien est réalisé par un technicien de distribution du service des eaux. Ils sont aussi disponibles dans les magasins de bricolage, les établissements spécialisés auprès des plombiers. Il existe différents types de compteurs d’eau classés en 3 catégories (A, B, C, D).

– La catégorie A est pour les compteurs d’eau froide à jet unique ou de vitesse. Ils sont résistants et se posent horizontalement.

– La catégorie B désigne les compteurs d’eau froide à jets multiples. Ils offrent plus de précision que les compteurs de catégorie A.

– La catégorie C est pour les compteurs volumétriques d’eau froide. Ils sont dotés d’une haute précision et se pose de manière horizontale ou verticale.

– La catégorie D correspond aux compteurs d’eau chaude. La lecture de consommation est précise.

Installation d’un compteur d’eau divisionnaire

Un compteur d’eau doit être accessible pour faciliter le relevé du volume d’eau. Mais son accessibilité rend facile l’entretien du compteur. Facile à installer, il n’y a nul besoin de la compétence d’un professionnel. Si vous possédez deux arrivées d’eau, l’expert peut poser un compteur sur chaque arrivée d’eau. Les raccords sont réalisés avec la pâte à joint et une filasse pour assurer l’étanchéité et éliminer tout risque de fuite.

La durée de vie d’un compteur d’eau est de 15 ans pour un compteur d’eau froide et 10 ans pour un compteur d’eau chaude. Passé ce délai, les indices sont souvent illisibles ou déréglés. Raison pour laquelle, on dénote des erreurs dans le comptage.