Facture de plomberie : qui paye les frais entre le propriétaire et le locataire

anaelleh21

dépannage plombier

Robinet en panne, chasse d’eau qui fuit, recherche de fuite d’eau invisible, bouchon de plomberie, l’attitude à adopter est de faire appel à un plombier professionnel. Cependant après l’intervention du dépanneur, à qui reviennent les frais de l’intervention : au locataire ou au propriétaire ? Pour éviter les litiges, il est préférable de demander toutes les informations requises sur ses charges et ses devoirs au plombier Asnières.

Le propriétaire

En règle général, le bailleur doit s’assurer de la conformité des installations de plomberie et de leur bonne qualité avant de donner les clés au locataire. Ce dernier d’autre part doit s’assurer que tout soit conforme et en bon état avant de prendre possession des lieux. Cependant, l’une ou des deux parties peuvent oublier ces points au moment de céder le bail. Dans ce cas, il faut avoir les meilleurs tuyaux pour maintenir les bonnes relations entre le propriétaire et le locataire. Le propriétaire doit s’occuper de :

  • Tout problème de plomberie découvert à l’emménagement ou dès la première utilisation du sanitaire et de l’équipement de plomberie. Cela veut dire que le désagrément existait avant la signature du bail de location
  • Des défauts d’entretien après signature du contrat survenant sur les chauffe-eaux, chaudières, radiateurs et autres.

Le locataire

Cependant, tout ne revient pas à la charge du propriétaire. Le locataire a des devoirs envers celui qui le loge. Le locataire doit :

  • Régler les factures de réparation de plomberie comme le changement de joint, le remplacement de robinet cassé, le débouchage plomberie,
  • S’occuper des charges liées à l’entretien des équipements et installations de plomberie présentant des signes de vétusté et de malfaçon
  • Payer les frais dus aux modifications du logement, susceptibles de créer des effets négatifs sur les installations préalablement trouvées au moment de la prise des lieux.