Comment éviter le gel des tuyaux pendant l’hiver ?

anaelleh21

gel tuyaux

Le froid a tendance à geler les canalisations. Si vous ne les protégez pas, il y a de fortes chances qu’il y ait des dégâts. Elles peuvent se casser, se briser ou se fissurer. Il faut avoir les bons réflexes pour éviter le gel des canalisations. Pour cela, il faut prendre les mesures importantes avec un excellent plombier sur paris 18.

Protection des canalisations

Une canalisation brisée ou cassée entraine des fuites d’eau ou des inondations lors du dégel. La première chose à faire en période hivernale est de protéger les conduits en les mettant à l’abri des attaques du froid. N’oubliez pas que nous parlons des canalisations situées avant le compteur. Toutes les pannes situées après le compteur d’eau sont uniquement du ressort de la société de distributeur d’eau.

Isolation des tuyaux

Pour isoler les canalisations du gel pendant l’hiver, il faut entourer le compteur avec des plaques en polystyrène ou des gains calorifuges. Isolez aussi les tuyaux situés dans le vide sanitaire ainsi que tous ceux situés dans une pièce non chauffée, le garage ou la cave. Pensez également à purger l’installation et couper l’arrivée d’eau des robinets extérieurs.

Que faire en cas de gel des tuyaux ?

Lorsque vous constatez que le gel a pris les canalisations, il faut couper l’eau pour éviter une fuite importante lors du dégel. Dégivrer le tuyau avec un sèche-cheveux. Si vous n’en possédez pas, couvrez la tuyauterie avec des serviettes chaudes ou des bouillottes. En cas d’absence prolongée, programmer le chauffage en mode hors gel et isoler les canalisations. À défaut, procédez à la vidange de l’installation.

Il peut arriver qu’après une longue absence, vous constatez que le robinet d’arrêt soit défectueux. De plus, l’eau ne peut être coupée. Dans ce cas, maintenez le robinet un peu ouvert et laissez couler le trop plein. Cette dépense est moins onéreuse qu’un dégât survenu suite à un gel des canalisations.