Comment choisir un joint de plomberie ?

anaelleh21

depannage plombier

Le joint a pour rôle d’assurer la jonction entre deux équipements de plomberie ou des conduits. Il assure aussi l’imperméabilité des canaux d’évacuation et des robinets. Pour une bonne étanchéité, ils doivent être de même diamètre, d’une épaisseur raisonnable que les raccords auxquels ils doivent être rattachés.

Il existe plusieurs types de joints :

* le joint torique est utilisé pour l’étanchéité des éléments mobiles à l’intérieur des robinets

* le joint plat en caoutchouc permet l’imperméabilité des assemblages en matière plastique,

* le joint vulcanisé pour les raccord à serrage mécanique

* le joint kevlar utilisé pour le gaz, l’eau et la vapeur

* le clapet pour robinet perforé pour assurer l’imperméabilité à la fermeture des robinets à clapet.

Marques des joints de plomberie

Il arrive souvent que les joints soient abimés ou bien ne soient pas fournis lors de l’installation d’un lavabo ou d’un évier. Sur le marché, vous trouverez plusieurs marques de joints de plomberie. Le plus important n’est pas de s’offrir un joint de qualité ou de marque à un prix pas cher ou excessif. Il est préférable d’avoir un joint adapté au besoin tout en tenant compte de la forme, de la taille et du diamètre. L’idéal est de demander conseil auprès d’un professionnel plombier dans le 75002 avant tout achat. Vous trouverez les marques suivantes : Echelle, Bricozor, Nicoll, Outiz, Cazabox, Vidax, etc.

Le joint se présente sous différentes formes. Certains ont une forme étroite, ils sont plus utilisés pour l’étanchéité de la robinetterie. D’autres ont la forme d’une collerette large. Très utiles pour les raccords mécaniques. Il est facile de distinguer les types de joints en se basant sur les couleurs : le joint kevlar est bleu, le joint vulcanisé est rouge et le joint en caoutchouc est noir.