Le compteur d’eau à turbine

ecristelle

Il existe plusieurs compteurs sur le marché qui servent à mesurer la consommation d’eau dans les ménages. Parmi cette gamme, il y a le compteur d’eau à turbine. Il s’agit d’un compteur de vitesse qui mesure le débit de l’eau qui circule dans les canalisations. Le compteur d’eau à turbine est de la catégorie C à jet unique.  

Fonctionnement du compteur à turbine

Un plombier intervient rapidement pour installer un compteur d'eau à turbine.

Ce compteur a un fonctionnement assez simple. En fait l’eau inonde le compteur passant par une entrée, on parle dans ce cas de compteur à jet unique. Le fluide peut également passer par plusieurs entrées, on parlera ainsi de compteur à jets multiples.

 Lorsque le compteur est donc bien submergé d’eau, la turbine se met alors en marche et facilitant ainsi le mouvement du système de comptage. Il est à noter que le compteur à turbine pointe la consommation d’eau en décilitres. En fait la vitesse de rotation de la turbine équivaut en fait à la quantité d’eau qui passe dans les canalisations. Donc la quantité d’eau qui est réellement utilisée.

Compteur d’eau à turbine : ses qualités et ses faiblesses

Ce type de compteur a la particularité qu’il est fait à base de matériaux qui le rendent résistant contre les agressions et totalement étanche. Ainsi, les déchets contenus dans l’eau ne peuvent pas l’attaquer. Il présente également un avantage qu’il est discret et s’installe en moins de temps.

 Le fait qu’il soit aussi plus moins couteux que tout autre compteur, le rend encore plus particulier. Ce type de compteur est la solution alternative par rapport à d’autres compteurs et est insensible aux variations hydrauliques.

Comme toute chose a un revers, la principale faiblesse du compteur à turbine est qu’il n’est pas évident pour lui de déceler d’éventuelles anomalies comme la fuite d’eau.