Le robinet mélangeur 3 trous classique

ecristelle

Il existe deux types de robinet mélangeurs pour le lavabo à savoir, le robinet mélangeur monotrou, qui est fixé par un trou unique et le robinet mélangeur trois trous constitué d’un bec et de deux commandes (une sortie d’eau/ tête pour l’eau chaude / tête pour l’eau froide). Le robinet mélangeur trois trous étant sans doute le robinet le plus utilisé, bien qu’il perde de plus en plus de terrain par rapport au mitigeur, il demeure malgré tout une solution idéale particulièrement à cause de son prix abordable.

Le robinet mélangeur à 3 trous

Faites appel à un professionnel pour installer un robinet mélangeur trois trous

Dans les modèles classiques, le robinet mélangeur est un dispositif doté de joints, de clapets et d’autres éléments. Le robinet mélangeur à trois trous implique que les têtes ne sont pas reliées au robinet.

De ce fait, on observe un trou destiné à l’eau chaude, un deuxième pour l’eau froide et le dernier pour le robinet principal. Le robinet mélangeur à trois trous est équipé d’un bec verseur autonome pour être relié à une batterie.

En pratique, son utilisation est similaire à celle d’un robinet mélangeur monotrou, à la seule différence qu’il est plus esthétique. Le clapet garanti l’étanchéité de l’écoulement d’eau et peut être régulièrement remplacé en cas d’usure.

Particularité de ce modèle

L’obtention de la température optimale est parfois longue à obtenir car le mélange de l’eau froide et l’eau chaude se fait manuellement. Contrairement à un mitigeur qui règle la température de manière précise, le mélange manuel par un robinet mélangeur est approximatif.

Toutefois, le robinet mélangeur à trois trous s’intègre facilement au décor de votre salle de bain, et c’est pourquoi il est privilégié dans certaines situations. Cependant, le principal inconvénient du robinet mélangeur à trois trous vient de son coût très élevé et qui peut parfois être le triple du mélangeur monotrou.