Le siphon de cour : tout savoir

ecristelle

Le siphon est un dispositif de tuyauterie en forme de « S » qui empêche la remonté des mauvaises odeurs. Les dispositifs actuels ne se limitent pas à l’évacuation des pluies. On distingue différents types de siphon notamment le siphon de cour .

Description du siphon de cour

Contactez un plombier pour tout problème de plomberie et vous aurez l'assurance d'une intervention efficace et à prix réduit.

Positionné horizontalement au sol, le siphon de cour est un équipement encastré dans le sol qui permet l’évacuation de tout type de fluides, notamment eaux de pluies et guide celles-ci dans une canalisation enterrée. Jadis sculptés dans la pierre, les siphons de cour sont actuellement conçus dans des matériaux plus simples à façonner. De ce fait, on distingue :

  • le siphon de cour en béton : lourd, solide et particulièrement adapté aux espaces  à l’original.
  • le siphon de cour en PVC : léger et moins coûteux, c’est le plus fréquent et plus accessible qui se décline en plusieurs dimensions et types de raccordement.
  • le siphon de cour en inox : résistant et insensible aux produits abrasifs, c’est le siphon qui conserve le plus longtemps son aspect neuf.
  • le siphon de cour en fonte : neuf ou altérer, c’est le meilleur rapport esthétique, longévité et prix.

Principe et utilité du siphon de cour

Contrairement aux siphons de sol destinés aux pièces à vivre de la maison, le siphon de cour est utilisé pour la terrasse, un trottoir ou un jardin. Son mode de fonctionnement est similaire à celle d’une bonde de douche. Les modèles actuels sont tous facilement dévissables, permettant ainsi d’assurer le bon entretien du siphon au cas où l’eau ne s’écoule plus correctement.

Cependant, ces derniers sont plus fragiles mais plus faciles à manœuvrer grâce à leur légèreté. La performance maximale du siphon de cour est optimale lorsque son débit d’absorption est symétrique à la surface et aux quantités de précipitations.