Le système bitube : tout savoir

ecristelle

En plomberie, il existe trois types de système de réseau de chauffage. On distingue notamment les systèmes monotube, bitube et pieuvre. Ces systèmes sont chacun indispensable dans un réseau chauffage, bien que chaque type de réseaux de tuyauteries possède ses caractéristiques. Toutefois, le système bitube reste le système le plus utilisé.

Le système bitube : de quoi s’agit-il ?

Un artisan qualifié est disponible pour toute intervention plomberie.

Le fonctionnement d’un système bitube est très simple. Il est constitué de deux tubes d’aller et retour montés en parallèle sur les émetteurs. Le principe est simple : lorsque l’eau chaude traverse un radiateur, les deux circuits de tubes acheminent l’eau chaude de la chaudière au radiateur tout en régulant la température dans les différentes pièces.

Ce mode d’alimentation permet la mise en place sur les émetteurs d’une vanne thermostatique. Ce système permet la mise en place d’une vanne sur chaque radiateur. Le système bitube est donc un système circulaire, autonome pour chaque radiateur.

Les avantages d’un système bitube

Ce système de réseau de distribution offre des avantages indéniables. En effet ce système permet l’ouverture et la fermeture de chaque radiateur afin d’autoriser l’arrivée d’eau chaude. Il permet l’installation d’un robinet thermostatique afin de régler la quantité d’eau chaude qu’il reçoit.

Installation d’un système de chauffage bitube

La mise en place d’un réseau de chauffage bitube est une opération courante. Comme son nom l’indique, ce réseau est composé de deux circuits de tuyauterie. Le premier circuit sert à alimenter régulièrement les radiateurs en eau chaude.

Le second circuit collecte l’eau ressortant de chaque radiateur pour les conduisent dans la chaudière afin d’être de nouveau chauffée. Ce type de système de chauffage permet de conserver une température constante dans les différentes pièces grâce à des vannes thermostatiques.