Pourquoi la porcelaine dans la salle de bains ?

ecristelle

La porcelaine est une variété de céramique à pâte dure confectionnée à partie d’argile et de substances minérales, qui diffère par ses matières premières, sa cuisson et son émaillage. Facile à nettoyer du fait de sa surface lisse, la porcelaine sur les installations sanitaires, possède une bonne résistance à l’usage des produits nettoyants, y compris les produits anti calcaires.

Méthode de conception de la porcelaine sanitaire

La porcelaine est une matière intéressante pour l salle de bain.

Au préalable, la porcelaine est une pâte composée d’un mélange de kaolin, de feldspath et de quartz. Elle passe ensuite par le processus de façonnage par moulage, pour la confection par exemple d’une vasque à poser ou de lavabo.

 Après cette procédure, les pièces de porcelaine sanitaire passent ensuite au tarissement afin d’être déshydratées et couvertes d’émail par pulvérisation dans un bain liquide. Enfin, la cuisson permet à l’émail de se fixer et de rendre ainsi la matière étanche.

Cette dernière étape nommée vitrification concède à la matière la translucidité. Au terme de cette opération, la porcelaine devient désormais blanche, étanche, avec des qualités remarquables. Ainsi, elle permet une variété de techniques de design, comme le tracé à main levé ou l’impression en chromo.

Les principaux atouts de la porcelaine sanitaire

Dans la salle de bain, les pièces sanitaires en porcelaine font figure d’étrave. Matière noble aux qualités remarquables, la porcelaine se différencie des autres céramiques pour sa blancheur, sa subtilité, sa transparence, son étanchéité, sa résistance et la sonorité de sa matière. Les pièces en porcelaine sont symboliques et très sophistiquées. La porcelaine est non poreuse et résistante aux chocs thermostatiques et mécaniques.

Les inconvénients de la porcelaine

La porcelaine fait partie des matériaux les plus ardus en matière de contrôle qualité. En effet, il s’agit d’un matériau naturel incluant une technicité et des connaissances spécifiques dans sa conception. Ce dernier peut être sujet à un mélange de défaut de production.